Accueil > Actualités > Communiqué sur le statut des arbitres

Communiqué sur le statut des arbitres

le dimanche 19 octobre 2014
Faisant suite aux déclarations liées au match Lens - PSG

Le SAFE rebondit sur les propos du secrétaire d'état Thierry Braillard et publie un communiqué officiel

 

 

Communiqué de presse

 

Paris, le 19 octobre 2014,

 

A l'issue du match Lens-PSG, Monsieur Thierry BRAILLARD, secrétaire d'état chargé des sports, a posé la question de l'intérêt de faire évoluer le statut actuel des arbitres qu'il a qualifié "d'hybride" :

http://www.itele.fr/chroniques/invite-claude-askolovitch/t-braillard-larbitrage-francais-ne-se-porte-pas-bien-97327

Le Syndicat des Arbitres de Football d'Elite (S.A.F.E) rejoint M. BRAILLARD dans son questionnement. Le SAFE mène depuis plusieurs années des actions pour que ce statut puisse en effet être remis à un niveau plus conforme aux exigences de haut niveau que demande l'arbitrage de football des compétitions professionnelles.

A cette occasion, le SAFE confirme donc sa totale ouverture pour faire avancer ce sujet, tant sur la professionnalisation, que sur la protection sociale ou encore la reconnaissance du statut de sportif de haut niveau.

Fort de cette ouverture au dialogue, le SAFE considère que les réflexions menées par le secrétariat d'état au sport sur une évolution législative du statut des sportifs de haut niveau sont une excellente base de travail.

Le SAFE reste à la disposition des instances du Football et de son ministère de tutelle pour franchir rapidement cette étape importante.

Enfin, dans le contexte médiatique connu depuis vendredi soir, le SAFE apporte son soutien à l’arbitre de la rencontre. Le SAFE rappelle que cet emballement médiatique peut avoir un impact négatif envers les milliers d’arbitres qui officient chaque week-end en France au service du football et de ses valeurs. Le SAFE en appelle donc à la raison et au sens des responsabilités de chacun quant aux propos outranciers, voire même calomnieux, tenus dans les médias envers les arbitres.