Accueil > Actualités > Arbitre et confiné

Arbitre et confiné

le jeudi 7 mai 2020
" Sortir de chez soi c’est une décision erronée !"

Romain DELPECH, arbitre F2, nous a donné son sentiment sur son quotidien en confinement:

Une journée type en cette période de confinement ?

S’occuper de mes 3 enfants demande de l’organisation, je leur donne la priorité dans mon programme quotidien. Je m’accorde entre 1h et 1h30 d’entrainement. Je fais de la prévention de lésion et du renforcement car je reviens d’une grosse blessure. C’est la dernière étape de ma rééducation suite à mon opération du genou. Je suis sur un entrainement athlétique et aérobic.

Comment garder le rythme ?

C’est particulier car j’ai été gravement blessé. J’ai la chance d’avoir des vignes et des champs à proximité de chez moi pour courir, m’évader tout en respectant les règles du confinement. Je suis plus dans l’entretien physique que le développement. Depuis une semaine, la DTA nous envoie des vidéos tests et des situations techniques, ça permet de se reconnecter avec le football et travailler efficacement.

Ce qui vous manque le plus ?

Ce qui manque le plus, c’est l’indépendance qu’on a dans les déplacements, l’interaction avec la sphère sociale également. Je suis habitué à être hyperactif donc c’est compliqué de passer du rythme soutenu qu’on a quand on est arbitre à ce rythme moins soutenu. Mais il va falloir prendre l’habitude. La priorité c’est la santé.

Un mot pour les personnels en première ligne durant cette crise sanitaire ?

Un grand merci pour ce qu’ils font. Je trouve dommage de devoir en arriver à cette crise sanitaire pour se rendre compte que le système de santé est en danger et manque de moyens. Je soutiens d’ailleurs la démarche du SAFE avec les photos pour le personnel soignant ! Restez chez vous pour ne pas submerger et je dirai même : Sortir de chez soi c’est une décision erronée (langage VAR) !