Accueil > Actualités > RETRO

RETRO

le mardi 5 janvier 2021
2020, une année si particulière

On dit souvent que le Football est un sport imprévisible, une science inexacte qui apporte son lot d’émotions. L’année 2020 aura eu cette particularité pour la planète entière, sans exception. Un enchainement de matchs de championnats, des coupes nationales, de coupes d’Europe et internationaux entre janvier et mars. Puis, plus rien, l’arrêt total. Le monde s’est figé durant une partie du Printemps. Le football aussi, et les arbitres étaient confinés. Confinés, oui, mais toujours au travail. Ils devaient se maintenir en forme et se tenir prêts à reprendre les compétitions.

Certaines compétitions sont reportées ; JO, EURO… Situation exceptionnelle, une vision des choses repensées, les reprises doivent se faire sous conditions et avec des protocoles sanitaires adaptés. Alors que certains de nos arbitres internationaux sont désignés sur des matchs de pays européens (Grèce et Bulgarie), d’autres se préparent à la reprise du football en France. La Fédération Française de Football a pu lancer la professionnalisation des arbitres féminines avec un premier stage à Clairfontaine en juillet.

Les finales des coupes nationales ont pu se jouer fin juillet, avec assistance réduite, notamment la dernière finale de la Coupe de la Ligue de l’histoire.

L’UEFA a proposé des tournois finaux pour l’UEFA Champions League, l’UEFA Europa League et l’UEFA Womens Champions League en août.

Les championnats nationaux ont repris fin août, suivis du retour des rencontres internationales de sélections puis de coupes d’Europe. Un rythme soutenu mais toujours sans public. 2020 marque aussi la première d’une arbitre féminine lors de la phase de groupes de l’UEFA Champions League : Stéphanie FRAPPART.

Cette année a été endeuillée par la disparition de membres de la grande famille de l’arbitrage : Sébastien DESIAGE, Michel KITABDJIAN, Jean TRICOT, Eric BROCAS, Stéphane MOULIN… On pense aussi à vous !

Une année qui restera historique pour de nombreuses raisons, mais il faut à présent regarder devant. EURO, Jeux Olympiques... 2021 a beaucoup de choses à nous montrer !