Accueil > Actualités > WWC 2019

WWC 2019

le vendredi 5 juillet 2019
Stéphanie FRAPPART et Manuela NICOLOSI désignées pour la Finale de la Coupe du Monde Féminine 2019

C’est officiel, les deux arbitres françaises vont diriger la finale de la Coupe du Monde Féminine, France 2019. Elles ont réalisé une compétition remarquable, en livrant des prestations de classe mondiale durant l’événement. Cette désignation vient récompenser une saison, mais surtout une carrière exceptionnelle.  Retour sur le parcours croisé de ce duo hors norme.

L’une a découvert le football à l’âge de 10 ans dans son club du Val d’Oise, et s’initie à l’arbitrage à 13 ans car, « ce qui m’intéresse c’est de comprendre les règles ».  À 18 ans Stéphanie FRAPPART doit choisir entre son poste de milieu de terrain et l’arbitrage. Elle choisit l’arbitrage, sans aucun regret et avec lucidité : « Les compétitions que j’ai vécues en tant qu’arbitre, je ne les aurais jamais vécues en tant que joueuse. »

Tandis que Manuela NICOLOSI, aujourd’hui arbitre assistante internationale, allait voir des matchs de football étant petite, « ce qui m’a donné le goût du football ». Pourtant, ce n’est pas avec le maillot de joueuse sur les épaules que l’appétence de Manuela pour ce sport va se matérialiser, mais avec celui d’arbitre.

C’est donc cette passion commune pour la fonction arbitrale, qui va lier le parcours de ces deux femmes, elles qui suscitent aujourd’hui de nombreuses vocations auprès de jeunes arbitres féminines.

Les deux officielles internationales viennent toutes deux d’être promues en catégorie supérieure. Manuela NICOLOSI accède au titre d’Arbitre Assistante F2 (Ligue2) en janvier 2019, tandis que Stéphanie FRAPPART va évoluer dès la saison prochaine en Ligue 1 (première femme à arbitrer en Ligue 1, le 28 avril dernier, lors de Amiens-Strasbourg).

Ce binôme a par ailleurs l’habitude d’officier ensemble lors des grandes compétitions européennes (Champions League notamment) et internationales : Coupe du Monde 2015 au Canada ; les Jeux Olympiques 2016 à Rio ; l’Euro 2017 aux Pays-Bas ; la Coupe du Monde U-20 2018 en France ; et sans oublier la Coupe du Monde Féminine, France 2019.

Stéphanie FRAPPART et Manuela NICOLOSI, avec également Clément TURPIN (VAR), ont officié à plusieurs reprises durant cette Coupe du Monde Féminine 2019, livrant des solides performances :

  • Durant la phase de Groupes lors de Argentine - Japon (Groupe D) et Pays-Bas - Canada (Groupe E). Stéphanie FRPPART a également officié en tant que Quatrième arbitre lors de Australie - Brésil (Groupe C).
  • Le duo a officié en quart de finale à l’occasion d’Allemagne - Suède
  • Plusieurs désignations comme Arbitre Assistante Vidéo 1 pour Manuela NICOLOSI (Suède - Canada en huitième de finale ; Norvège - Angleterre en quart de finale ; Angleterre - États-Unis en demi-finale).
  • Clément TURPIN a été quant à lui Arbitre Assistant Vidéo lors de la rencontre Argentine - Japon en phase de Groupes ; Arbitre Assistant Vidéo 2 lors du huitième de finale Pays-Bas - Japon et Arbitre Assistant Vidéo réserviste lors des demi-finales, États-Unis - Angleterre et Pays-Bas - Suède.

Cette finale est une consécration et un nouveau palier franchi, démontrant tout leur valeur en France et à l’international. Bon match à la team française !