Accueil > Actualités > Communiqué de presse

Communiqué de presse

le mardi 6 décembre 2016
COMMUNIQUE DE L’UNION DES ACTEURS DU FOOTBALL (UAF)

L’ensemble des acteurs du football français, réunis au sein de l’UAF, a pris connaissance avec effroi et révolte des faits ayant entraîné l’arrêt du match de Ligue 1 entre le FC Metz et l’Olympique Lyonnais ce samedi.

En premier lieu, l’UAF tient à apporter tout son soutien à Anthony Lopes et au Docteur Emmanuel Orhant victimes des agissements criminels de voyous ayant porté atteinte à leur intégrité physique et à leur souhaiter plein et entier rétablissement.

Ces faits, faisant suite à d’autres comportements inacceptables dans, et autour de nos stades, amène l’UAF à en appeler à l’ensemble des instances et intervenants, à tous niveaux, du football français.

Notre football professionnel ne réussira pas les objectifs sportifs et économiques de haut niveau qu’il se doit de viser et d’atteindre tant que nos stades ne seront pas des lieux de rassemblement, d’échanges, d’amitié et de fête.

Plus que jamais, au lendemain d’un Euro qui a démontré que nos stades sont aptes car conçus pour réunir les publics les plus divers, notre football, toutes composantes réunies, se doit d’unir ses forces, sa capacité à innover, mais aussi sa détermination à éradiquer tous comportements inappropriés et dangereux, en arrêtant, avec le concours de l’Etat, toutes dispositions fortes visant à éloigner définitivement, par toutes mesures appropriées, dont des interdictions durables de stades, les individus qui portent atteinte à la sécurité des acteurs et au plaisir des publics.

Pour sa part, l’UAF, dont les membres, qu’ils soient sur ou autour des terrains, sont les premiers atteints par ces ignobles agissements, se tient prête à participer à toutes initiatives permettant d’avancer vers les objectifs ici énoncés.