Accueil > L'arbitre > L'arbitre, un expert

L'arbitre, un expert

Coupe du Monde U-17

Retour sur expérience : Ruddy BUQUET et son équipe au Chili

Quelques semaines avant la bonne nouvelle de la sélection de Clément TURPIN et son équipe pour l’Euro 2016, une autre équipe arbitrale française s’est brillamment distinguée en cette fin d’année 2015 : celle emmenée par Ruddy BUQUET et ses assistants, Guillaume DEBART et Cyril GRINGORE, partis un mois au Chili pour la Coupe du Monde des - de 17 ans. Retour sur ce mois très dense passé à plus de 10 000 km de l’Hexagone.


Partis du 9  octobre au 10 novembre 2015, nos 3 représentants ont été sélectionnés dès le mois d’août et ont effectué une préparation en conséquence pour cette compétition. Cantonnés à Santiago, ils ont eu une semaine pour s’acclimater : « Les conditions étaient très bonnes : 25 à 30 degrés, et nous n’avons pas souffert de l’altitude (Santiago se situe à 500 m au dessus du niveau de la mer). En revanche nous avons vécu deux tremblements de terre, dont un de magnitude 7. »


Nos garçons ont arbitré 3 matches de la compétition : deux matches de poules, dont l’un entre le pays hôte et le Nigéria (1-5) a donné lieu à de grosses prises de décisions : 3 pénaltys, un but refusé pour hors-jeu et une exclusion, mettant en exergue les qualités de notre trio. Après l’autre match de poule qui a vu la victoire surprise de l’Australie sur l’Argentine (1-2),  Ruddy, Cyril et Guillaume ont été retenus pour la deuxième phase de la compétition et ont arbitré un ¼ de finale 100 % sud-américain entre le Mexique et l’Équateur (2-0).

 

 

 

Pour nos trois représentants, « le bilan est très positif car nous avons pu arbitrer trois matches, nous sommes restés jusqu’au bout de la compétition et nous avons rempli notre objectif qui était de donner une bonne image de l’arbitrage français ».

 

Revenus avec plein d’images en tête à la mi-novembre, Ruddy et son équipe ont vite repris les terrains de nos compétitions (avec notamment Astana // Benfica en Champions League fin novembre, suivi de PSG // Lyon à la mi-décembre), confortés par cette « expérience humaine et sportive réussie » qui leur a permis de resserrer encore davantage les liens.


Le SAFE tient ici à les féliciter chaleureusement de leurs remarquables prestations lors de cette compétition internationale et leur souhaite encore de belles réussites à venir.